La Compagnie des Indes Rhum Vieux Oktoberum

  • Marque : La Compagnie des Indes
  • Région : Europe
  • Pays : France Métropole
  • Degré : 46,00°
  • Couleur : vieux
  • Composition : Melasse
  • Volume : 70 cl
  • Quantité produite : 362
  • Prix de commercialisation : 62,00 €

  • Description : L’Oktoberum Compagnie des Indes est issu d’un assemblage de rhum jamaïcain de 5 ans minimum. Une fois assemblés, l’ensemble a reçu une maturation spéciale en fûts ayant contenus à la fois du Macvin et du vin Jaune (vins du Jura) pendant 5 ans, du whisky pendant 7 ans et enfin de la bière pendant 3 ans. Il s’agit d’une expérience incroyable…

TROUVER UN RHUM

ACTUALITES

5 décembre 2016 18:09:15 - L'EQUIPE RHUMRUMRON

La maison « Compagnie des Indes » nous a accoutumé à leur grand nombre de produits différents. Aujourd’hui l’équipe Rhumrumron va vous faire découvrir un petit nouveau, l’OKTOBERUM. C’est un assemblage de rhums vieux de la Jamaïque (plus de 5 ans), réduits à 46°, mis en maturation dans des fûts ayant contenu du Macvin, du vin jaune, du whisky et de la bière ! A l’œil, on a une belle couleur or, très claire, il est un peu trouble, avec une turpitude très évidente, genre poudre fine en suspension. Quelques larmes lourdes coulent sur la paroi du verre. Le 1er nez fait un peu penser à un rhum grand arôme. L’alcool est présent mais sans excès. On a une impression de fruits blets ou très mûrs, en fin de macération (genre banane et ananas), avec un soupçon de pâte à beignets et des touches végétales. La 1ère bouche démarre sur de l’alcool et une acidité assez forte. La bouche est chaude et très courte avec une touche de piment et de poivre en arrière-gorge. On y trouve aussi des notes d’amertume végétale, doucement boisée. Le 2ème nez s’ouvre sur une petite compotée de banane mûre, de fruits cuits et d’ananas (vieilli ou avancé), suivi de quelques notes métalliques. Après quelques temps, arrivent des touches fines de viennoiserie (pain au chocolat). La 2ème bouche est encore acide. Elle montre un peu de sucre, mais pas très gourmand. On y trouve surtout une chaleur pimentée. La longueur en bouche est très courte. Il reste la chaleur de l’alcool et le piquant de type poivre ou piment et un peu d’amertume. En le laissant un certain temps au repos, l’alcool s’estompe. Au 3ème nez, une fois le verre vide et sec, l’alcool a disparu. Il reste une douceur fine chocolatée, un petit côté confiture de coing et de compotée de banane. On notera quelques touches de tabac blond. Assez intéressant, bien qu’ayant une approche assez forte d’alcool. Cet Oktoberum de la Cie des Indes nous a quand même déstabilisés un peu du fait de ses différentes maturations. On aurait bien envie de l’essayer avec un cigare dominicain calme, tel que le Belicoso de chez ‘Casa de Garcia’ – ces deux-là devraient bien s’entendre.